L’arrêt du tabac plus facile avec un thérapeute comportemental qui pratique l’hypnose

Le tabac est une addiction et il n’est pas aisé de stopper seul(e) une addiction. L’hypnose agit sur les addictions et la thérapie cognitive comportementale permet d’accompagner une personne fumeuse à se sentir soutenue dans son arrêt du tabac car le manque de nicotine est présent dans le corps entre 6 à 8 semaines. Avec les personnes que j’accompagne je constate combien mon soutien et mon implication dans leur objectif est une aide précieuse car en tant que thérapeute comportementaliste je suis là pour les encourager, booster leurs motivations, et les rassurer dans leurs moments de doute quand ils pensent qu’ils n’y arriveront pas, ou qu’ils vont craquer, et l’hypnose aide énormément à moins ressentir le manque ainsi que les effets secondaires liées au manque, pendant la phase de sevrage.

Les chiffres du tabac :

Il y a 4000 composés chimiques dans une cigarette. Le tabac est la première cause de mortalité en France. Le tabac crée 200 morts/jour en France. Le taux de mortalité est 3 fois plus élevé chez les personnes qui fument par rapport aux non-fumeurs. L’espérance de vie d’une personne qui fume est raccourcie de 10 à 15 ans. Les décès liés au tabac sont le plus souvent des morts douloureuses, longues et à l’hôpital. Fumer 20 cigarettes/jour pendant 10 ans représente 20 000€ !

Chaque cigarette en moins représente 11 minutes de vie supplémentaire. L’espérance de vie d’un fumeur  augmente de 9 ans quand l’arrêt du tabac a lieu vers 40 ans, de 6 ans quand l’arrêt du tabac a lieu vers 50 ans,  de 3 ans quand cet arrêt a lieu à 60 ans. Arrêter de fumer n’est pas uniquement gagner des années de votre vie, c’est surtout vivre plus longtemps et en meilleure santé. Le souffle c’est la vie. On ne s’en rend pas compte, mais on ne peut pas ne pas respirer pendant plus de 4 minutes, et encore avec de l’entrainement, sinon c’est une minute. On comprend donc combien respirer est vital. En arrêtant le tabac vous protégez ceux que vous aimez en vivant plus longtemps car vous réduisez le risque qu’ils souffrent des maladies liées au tabagisme passif et parce que vous pouvez payer des études à vos enfants, ou emmener votre famille en vacances avec l’argent que vous économisez.

L’hypnose et la thérapie comportementale permettent de gérer son stress autrement que par le tabac

L’hypnose et la thérapie comportementale, aussi appelée thérapie cognitivo comportementale permet d’apporter des bénéfices immédiats à la personne qui fume, car ce qui rend le sevrage au tabac difficile est le fait que, souvent, le tabac permet de respirer, inhaler et exalter pour se détendre et mieux vivre le stress de la vie quotidienne. L’hypnose fait que le cerveau sécrète naturellement des endorphines, qui sont des hormones qui détendent. C’est pourquoi l’hypnothérapie est tant appréciée et par les thérapeutes qui la pratiquent que par les patients, car on peut traiter toute problématique en se détendant. Quand à la thérapie comportementale, elle permet aux fumeurs d’apprendre d’autres outils pour gérer leur stress ou leur émotion. Plus on fume et moins on apprend à gérer ses contrariétés ainsi que son stress, c’est un cercle vicieux. Mais la thérapie comportementale permet d’étendre sa zone de confort et de prendre du recul vis à vis du stress, par des techniques pratiques, simples et rapides à mettre en place. Le tabac ne fait qu’augmenter le stress, puisque l’on n’apprend pas à le gérer. Des études ont démontrées que les anciens fumeurs sont moins stressés que quand ils fumaient.

Comment ne plus écouter la petite voix de l’excuse pour ne pas arrêter le tabac ?

Parmi les excuses que l’on peut se donner pour ne pas arrêter le tabac, il y a notamment la peur de l’ennui, de l’isolement, la peur de la perte du lien social, du sevrage, la de ne pas y arriver, et celle de prendre du poids et enfin, parce que « ça n’est pas le bon moment ». L’interdiction de fumer dans les lieux publics introduite en 2007, et l’obligation de sortir pour fumer, voire de s’isoler dehors, pour avoir sa dose de tabac peut au contraire, renforcer l’isolement. En arrêtant le tabac, vous pourrez rester au chaud à l’intérieur. Créer du lien social peut se faire par des tas d’autres biais que je vous apprendrais si vous souhaitez faire vos adieux au tabac et aux peurs associées comme de tomber malade à cause de la cigarette. Je mets en place pendant les séances d’hypnose un suivi alimentaire afin que vous preniez pas de poids, voir un perdiez si vous avez besoin d’en perdre, le sevrage est grandement facilité par l’hypnose qui relaxe énormément. De même, pour parer à l’ennui, la thérapie comportementale sert justement à modifier les comportements à trouver d’autres occupations plus saines voir productives. Enfin, par rapport au bon moment, c’est rarement le bon moment : si il y à bien quelque chose de stable dans la vie, c’est le changement, et la thérapie comportementale, avec les outils notamment de l’intelligence émotionnelle et la PNL, permettent de développer des capacités pour mieux s’adapter au stress et aux autres. Plus tôt on arrête de fumer, et mieux c’est pour nous et nos proches. Les bénéfices de l’arrêt du tabac sont un meilleur souffle, des organes en bonne santé, un état d’esprit plus positif, une meilleure qualité de sommeil, un teint et une peau saine, beaucoup d’économie : il faut en général compter une douzaine de séances en hypnose et thérapie brève pour bien vivre sans tabac et sans frustration de ne pas fumer. Le prix des séances de thérapie comportementale et d’hypnose sont à 80 euros. 80*12= 960 euros, entre 20 000 euros et 1000 euros + votre santé et le fait de rester en vie pour vos proches, le calcul est vu ! Parfois, il faut moins de séances, mais je préfère que les personnes soient agréablement surprises et s’arrêtent plus tôt, que l’inverse.

Vidéo c’est la santé sur le tabac et l’apport de la thérapie comportementale :

L’hypnose employée en thérapie, fait partie des thérapies cognitive comportementale, fort utile dans les cas de sevrage du tabac. Le bénéfice de l’hypnose réside dans le fait que le patient apprend l’auto hypnose pour ressentir la stimulation intellectuelle de manière totalement naturelle et sans effet secondaire, car de nombreux fumeurs fument car la nicotine stimule temporairement. Cette stimulation psychologique et intellectuelle peut s’obtenir naturellement.

MP3 sur l’arrêt du tabac sans prise de poids, voir avec une perte de poids grâce à la thérapie comportementale et l’hypnose

Pour les personnes qui ne peuvent se permettre de financer des consultations de thérapie comportementale associées à des séances d’hypnose pour la phase du sevrage, j’ai réalisé un MP3 pour l’arrêt du tabac avec l’hypnose et le coaching sans prise de poids. En effet, trop souvent, que cela soit dans mon entourage personnel, ou professionnel, j’entends que les personnes ne souhaitent pas arrêter pour ne pas prendre du poids. Il est parfaitement possible, avec l’aide de l’hypnose et de la thérapie comportementale, de faire en sorte que l’on arrête de fumer sans compenser par des grignotages. Et il est possible d’allier des séances d’hypnose et de coaching d’arrêt du tabac et sur ce qui fait que vous grossissez quand vous arrêter, que ce soit dû à des parts de nourriture plus importante de par l’appétit qui se fait plus sentir, car l’appétit peut se réguler, que cela soit dû au fait que le goût des aliments revient, à cause d’une nourriture trop grasse, de manière à arrêter de fumer et perdre du poids.

Pour vous le procurer il vous suffit de cliquer ici.

mp3 arrêt du tabac sans prise de poids avec l'hypnose et le coaching

Autres articles sur l’arrêt du tabac avec l’hypnose :

Toutes les 6 secondes une personne meurt dans le monde du tabac, on peut arrêter le tabac
En quoi concrètement l’hypnose aide à l’arrêt du tabac ?

5 Comments on “L’arrêt du tabac plus facile avec un thérapeute comportemental qui pratique l’hypnose”

  1. Je tenais à vous remercier chaleureusement Myriam, après de multiples tentatives d’arrêt du tabac, où je n’avais pas réussi à arrêter de fumer seule, sauf pour ma grossesse, votre soutien fut une aide précieuse dans les moments ou j’ai failli flancher. Je ne tousse plus, j’ai repris le sport, je m’alimente mieux, et j’ai minci. Grâce à vous et à votre approche holistique, une bonne hygiène de vie générale est mise en place dans ma vie pour du long terme.

  2. Je ne pensais pas que fumer soit aussi néfaste pour la santé (avec tant de maladies et surtout de futurs malades). Il est nécessaire de faire prendre conscience aux personnes que fumer est dangereux pour eux mais aussi pour les autres. Il fut un temps, où des spots publicitaires passaient régulièrement à la télévision pour sensibiliser les gens, mais depuis quelques temps plus rien…on doit considérer qu’il y a moins de morts à cause du tabac!!!
    L’Etat pense qu’en augmentant le prix du tabac, les consommateurs vont diminuer leur consommation, mais comment cela est possible sachant que les consommateurs sont « dépendants » ?
    L’hypnose est une aide précieuse pour ces consommateurs qui souhaitent arrêter de fumer, car cela n’est pas simple pour tout le monde. L’hypnose permet de soutenir les fumeurs dans les « moments difficiles ».

    1. Bonjour Laura, en effet, vous dîtes juste : arrêter de fumer n’est pas aussi facile pour certaines personnes que pour d’autres, car nous ne sommes pas égaux face au stress, aux dépendances, aux maladies, à tout en fait ! Chaque personne et chaque organisme, réagit de façon différente, et autant certains fumeurs arrivent à arrêter avec une facilité déconcertante, autant d’autres non, et dans ce cas, en effet l’hypnose peut aider au sevrage à stopper la dépendance.

  3. Très bon article qui donne a réfléchir et que toutes personnes qui veulent arréter de fumer devrait lire.
    Le tabac est des fléaux des temps modernes qui mènent à : gagner plus d’argent au détriment de la santé. L’hypnose donne de très bon résultat et sur le long terme avec des personnes motivées (experiences personnelles). L’hypnose permet, en outre, de parer à l éventuelle reprise ou déplacement de l’addiction, du « vice », de la mauvaise habitude, vers la nourriture ou autre compensation en éradiquant la cause première de pourquoi la personne compenser en fumant, sachant que c’est souvent pour gérer le stress et l’affectif. Donc l’hypnothérapeute expert, veillera à apprendre à la personne qui vient pour un arrêt tu tabac, à augmenter ce que l’on appelle sa « zone de confort » : la personne en hypnothérapie ou hypnocoaching en // de son arrête du tabac, vivra de manière totalement différente le stress ainsi que ses émotions : elle aura gagner en recul. Duo gagnant qui permet de ne pas fumer à nouveau. Dégouter du tabac est une chose, mais faire que le personne hypnotisée ne compense pas sa raison de fumer par une autre mauvaise habitude, mais modifie son rapport à la cause première : le stress et les émotions, change radicalement et pour le mieux sa vie : elle investit dans sa santé à tout niveau.

  4. La cigarette: ma meilleure ennemie…
    elle compense, elle rassure, elle est là dès besoin, mais comment enfin s’en défaire… Définir la place qui lui est laissée, préciser à quoi elle est associée et ce qu’elle représente, pour déterminer comment couper le lien et visualiser le futur sans elle en mettant en lumière tout le positif de cette nouvelle vie. Générer de nouveaux comportements plus sains en adéquation avec sa vie, ses besoins, ses ressources et ses faiblesses. L’hypnose, une aide et un pilier pour soutenir toutes démarches de libération du tabac, une approche qui prend en compte et travaille en parallèle sur tous les effets secondaires (stress, poids..) pour éviter l’effet boomerang d’un arrêt basé seulement sur l’addiction pure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *