La timidité n’est pas une fatalité, comment ne plus être timide, l’interview vidéo !

La timidité est très courante

La timidité handicape chaque jour des millions de français, 40% (!) d’entre eux reconnaissent même qu’elle les empêche d’avancer dans la vie. Il existe, comme dans de nombreux domaines, des niveaux plus ou moins faibles ou haut de timidité. En effet, la timidité peut toucher une jeune homme timide qui rougit devant sa jolie boulangère, mais aussi le ou la cadre de haut niveau, qui sent ses jambes trembler devant un directeur qui l’impressionne. Si le sujet prête souvent à sourire, voire, peut même être attendrissant ou charmant pour certains. La timidité ne doit pas être négligée, car elle peut constituer une véritable souffrance pour certaines personnes. En effet, pour beaucoup de personnes timidité rime avec impossibilité d’avoir une vie affective et un épanouissement relationnel en général, aussi bien dans sa vie professionnelle, que personnelle. D’autres encore renoncent à toute ambition professionnelle car la timidité les empêche de se mettre en valeur lors des entretiens professionnels ou lors  d’une conduite de réunion.
Et pourtant ! Les personnes timides ont de réelles qualités, mais elles sont si exigeantes vis à vis d’elles mêmes, qu’elles se dévalorisent et deviennent moins crédibles que des personnes sûres d’elles, mais bien moins compétentes ! Nous l’avons tous vécus : ce ne sont pas toujours et de loin … les personnes les plus compétentes qui s’imposent dans l’entreprise, mais bien celles qui savent se mettent en avant, voire parader. Ne vous y fiez pas, certaines personnes affichent une grande assurance, mais nombreuses sont celles qui sont en fait rongés par la timidité, et vivent dans l’angoisse d’être démasquées, cela s’appelle le faux self. C’est une confiance de surface, de vernis, qui lorsque la vie nous chahute en général s’écroule.

Les causes de la timidité

Timidité, Myriam Roure, psy LevalloisLes causes de la timidité peuvent venir d’un éducation dévalorisante, avec parfois des humiliations plus ou moins directes, voire avec de la violence verbale ou physique, mais pas toujours ! La timidité peut aussi venir de parents eux-même timides, ou au contraire, ou qui ont trop couvé(s) leur enfant(s). Mais quelle que soit l’origine de la timidité, l’important est qu’il est possible de la combattre !

La timidité n’est pas une fatalité

Car la timidité n’est pas une fatalité ! Des solutions existent pour se débarrasser une bonne fois pour toute de cette

Timidité, Myriam Roure, Paris

souffrance. La timidité est un comme obstacle qu’un sport apprend à franchir avec l’aide de son coach. La première étape consiste à  travailler son estime de soi en cessant de se comparer a des super modèles forcément dévalorisants. Cette première étape d’un coaching ou d’une thérapie brève sur la timidité permet de se regarder avec bienveillance et lucidité et de reconnaître ce qui fait notre valeur. On nous à plutôt appris à nous dévaloriser nous même et à ne traiter avec sévérité, le coaching consiste à devenir plus autonome et à moins avoir besoin de l’approbation des autres pour se sentir bien dans sa peau.

Le coaching, une aide concrète et rapide pour vaincre sa timidité

coaching pour vaincre la timidité

Le coaching pour vaincre la timidité

Il est difficile de faire évoluer, par soi même, des comportements, et des habitudes, qui nous accompagnent depuis toujours, d’où l’apport d’un coaching contre la timidité notamment pour développer l’aisance relationnelle, ainsi que la capacité à oser en général. Pour ce que j’appelle la petite timidité, parfois l’écoute d’un mp3 de coaching et d’hypnothérapie/hypnose, sur le thème : vaincre sa timidité, peut déjà débloquer pas mal de choses. Pour les personnes plus timides, une thérapie brève ou un coaching, ainsi que le recours éventuel à l’hypnose pour apprendre à dépasser ses peurs s’avéra très efficace. Lors du coaching, le coach saura identifier le profil de timidité dont souffre la personne, et proposer une stratégie adaptée. Ce qui est certain : tout le monde peut gagner en estime de soi et dépasser sa timidité si il ou elle, est bien coaché(e). Ainsi la personne timide saura apprendre à faire face aux situations nouvelles, et enfin se sentir à l’aise dans les situation qui auparavant pouvait la déstabiliser. Je le sais, car je suis une ancienne timide comme je l’évoque dans l’émission. Les outils que j’ai appris pour mon métier de coach et thérapeute, m’ont beaucoup aidés à dépasser ma timidité, je peux même dire : sublimer ma timidité, pour la transformer en capacité à rentrer aisément en contact avec les gens et à garder de ce contact, ce qui s’appelle tisser du lien, et en confiance en mes ma valeur en tant que personne et en confiance en mes compétences professionnelles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *