Se libérer de la phobie de vomi

hypnose contre la phobie du vomi

L’émétophobie, aussi appelée phobie du vomi est la troisième type de phobie après l’agoraphobie et la phobie sociale

phobie de vomir hypnoseComme toute phobie, elle se caractérise par une peur irraisonnée envers une situation particulière: ici le vomi – le sien ou celui d’une autre personne ainsi que les sensations qui lui sont associées (la peur du jugement des autres et le dégout).

Cette phobie n’est pas uniquement liée à la personne qui vomirait, ou aurait peur de vomir, mais à toute personne qui vomirait que ce soit dans la vraie vie ou sur un écran.

Cette peur est handicapante au quotidien, les victimes sont dominées par des pensées irrationnelles.  Certaines femmes sont bloquées vis à vis d’une grossesse à cause de la peur de vomir lors des nausées.

Quels sont les causes de la phobie du vomi ?

Les causes sont multiples et peuvent provenir d’un traumatisme majeur ou mineur contre lequel l’inconscient va provoquer un réflexe conditionné de phobie, comme une répulsion et une peur panique, liée à un épisode désagréable dans la vie de la personne – de gastro-entérite, par exemple, ou parce que l’on est enceinte, ou encore, après avoir vomi parce que l’on avait trop bu. Il peut également s’agir d’une réponse de l’inconscient au fait d’avoir vu un proche vomir. Parfois le patient ne se souvient pas d’événement particulier mais il a pourtant cette phobie.

Quelles sont les caractéristiques de la phobie du vomi ?

A l’instar de nombres de phobies, la phobie du vomi se caractérise par des crises d’angoisses et une peur totalement incontrôlable et irraisonnée.

Quelle réponse l’hypnose peut-elle apporter à la phobie du vomi ?

hypnose contre la phobie du vomi
L’hypnose parle à l’inconscient, lequel est directement responsable des phobies. Les thérapies cognitives et comportementales que je pratique sont conseillées pour traiter rapidement les phobies. Les séances d’hypnose se composent d’une mise-en-situation douce avec la phobie, par des techniques de visualisation, et de simulation de la situation redoutée, avec la technique du petit pas, dans un contexte rassurant, avec ce qu’on appelle un ancrage, qui va conduire progressivement à la disparition de l’anxiété anticipative.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *